Équite et cohesion sociale dans l'enseignement superieur : etude de l'impact des effets d'attente et de la sensibilisation a la difference a travers le cas des etudiants chinois a l’Universite de Lyon

Huijing Sun, Nadja Maria Acioly-Régnier

Resumo


Cet article propose une réflexion sur les questions d’équité et de cohésion sociale à travers l'exemple de l’intégration des étudiants chinois à l’université de Lyon. Confrontés à des codes culturels et linguistiques très différents, les étudiants chinois et les enseignants français semblent se retrouver dans un contexte de déstabilisation réciproque donnant lieu à des stratégies d’ordre divers et à des interprétations erronées susceptibles de confirmer des stéréotypes existants et d'en créer de nouveaux. Ceci peut provoquer un choc culturel pouvant même conduire à un refus de recevoir des étudiants chinois en formation. Cette question, tout à fait d'actualité, montre des difficultés à garantir l’équité et la cohésion sociale dans l'enseignement supérieur. L’objectif de cette réflexion est de contribuer à une meilleure compréhension de cette problématique par l’analyse de plusieurs situations empiriques. Nous postulons qu’une sensibilisation des enseignants universitaires aux questions d’interculturalité peut s’avérer utile à leurs pratiques professionnelles puisqu'elle permettrait de favoriser l’intégration des étudiants chinois en France.

Palavras-chave


Intégration interculturelle; étudiants chinois; stratégies d’intégration; développement des compétences; cohésion sociale; équité

Texto completo:

PDF/A


DOI: http://dx.doi.org/10.19177/prppge.v5e02012118-137

Poiésis. Universidade do Sul de Santa Catarina, Santa Catarina, ISSN-e 2179-2534

Licença Creative Commons

Poiésis is licensed under a Creative Commons Atribuição-Uso Não-Comercial-Não a obras derivadas 3.0 Unported License.

Apoio:

 FAPESC

 

ANPED